architecture temporaire


Seignosse

Ville
Seignosse
Année
1969
Maître d’ouvrage
Surface
Coût

description

Dans le cadre de l’aménagement de la côte atlantique, il nous est demandé de créer un espace provisoire figurant le cœur supposé d’un futur village. L’espace est banal bien que typique de cette zone intermédiaire entre les dunes qui bordent l’océan et le début de la forêt, « la lette ».

 

Est mis en place un immense mur d’échafaudage, en location, sont les parties basses sont fichées dans le sable sans fondation. Il débute en haut de la dune par une partie surélevée comme une tour. Elle est perçue de très loin depuis la page, signalant la position du futur projet.

Par la déclivité de cette lette, le haut du mur d’échafaudage est de plus de 15 mètres dans la dépression topographique entre la dune et les pins. Pour que le lieu soit vivant, une grande bâche en toile jaune est suspendue et haubanée en centre du mur. Elle est un abri au soleil et à la pluie, elle couvre un espace au plancher de caillebotis en bois où sont installés des éléments d’information, des utilités.

L’espace est très vaste pour permettre des manifestations diverses : réunions, soirées à thème, bals, projections. Grand succès : sa réalisation rapide et simple en sont les avantages et l’originalité.

photos

Share This